Gestion de trésorerie : valeur et temps sous l’angle financier.

Piggy moneybox with euro cash
C'est l'histoire du temps qui passe... Êtes-vous certain(e) de faire le meilleur deal en payant "cash" certains investissements plutôt que d'emprunter à la banque ?

Partager

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur whatsapp

Êtes vous persuadé(e) que de réinvestir toujours votre excédent de trésorerie est la meilleure solution de croissance financière ?

Oui… mais non !

Le calcul mathématique pur voudrait qu’il coûte toujours moins cher de payer cash, que de payer des intérêts à la banque pendant 10 ans.

Sauf que …

L’argent est un bien comme un autre, et il a plus de valeur neuf que d’occasion.

Je m’explique :

Afin de bien comprendre, il faut considérer que l’argent est un bien usuel, qu’il s’achète et se revend à la manière de n’importe quel bien. Il a une côte sur le marché (taux de change), une valeur (confiance qu’on lui concède) et sa valeur fluctue dans le temps.

La seule différence est qu’il est le bien qui sert à en acquérir d’autres. On troque grâce à un bien normalisé : l’argent. Lorsque vous achetez une voiture, vous échangez de l’argent contre un bien qui vaut la même valeur. Normalement…

Sa fluctuation résulte de deux principes de la théorie financière :

L’aversion au risques : plus je prends de risque, plus le gain potentiel doit être important, sinon je ne prends pas le risque. Selon ce principe, un euro d’aujourd’hui vaut davantage qu’un euro PROBABLE de demain. Cette différence de valeur est comblée par les intérêts que je touche.

La préférence pour la jouissance immédiate : à choisir je préfère avoir de l’argent aujourd’hui que demain. Entre ces deux dates, je pourrais l’investir et donc percevoir des intérêts. Si l’on me donne cet argent que demain, je réclamerai alors naturellement des intérêts pour le gain que je n’ai pas pu réaliser.

Donc… l’argent se déprécie dans le temps pour celui qui investit. Ou qui n’investit pas. Et pour compenser ce manque à gagner, ou le risque de perte, on applique des intérêts.

Très bien ! Et maintenant ?

La gestion du risque

Vous êtes sur le point de réaliser un investissement de 50 000 €. Vous avez 150 000 € de trésorerie.

Si vous dépensez ces 50k€ et qu’un imprévu arrive, du type à vous rincer 80k€, vous n’aurez plus la trésorerie pour assumer votre BFR. Et cela, ça n’a pas de prix.

Vous allez me dire que vous gérez très bien vos risques et que vous êtes à l’abri de tout ces ennuis. Parlez-en à Virgin, Lehman Brothers, Merrill Linch, la Société Générale, et Toys’R’Us… Et au conseil des prud’hommes…

Et ce jour là, la banque ne voudra plus vous prêter un sous pour vous sortir du pétrin, parce que les intérêts qu’elle pourrait percevoir sont bien trop faibles par rapport à son aversion au risque.

Profitez de la banque lorsqu’elle est encore votre amie !

L’effet de levier

Même jour, même heure, mêmes pommes : effet différent.

Quelle est la rentabilité de votre business ? 6,8,10 %, ou plus ? Disons 10 pour les calculs.

Chaque euro que vous investissez dans votre entreprise vous rapporte 10 cts par an. Et chaque euro que vous empruntez vous coûte entre 2 et 5 cts par an. Voyez ? Le calcul est vite fait.

Donc au lieu de vouloir investir 50k€ dans votre entreprise, investissez le maximum que la banque puisse vous prêter, puisque chaque euro supplémentaire que vous emprunterez vous rapportera 5 cts puis 10 quand vous aurez remboursé. Et vaut mieux 5cts sur 400k€ que 10 cts sur 50k€…

Saignez la banque lorsqu’elle est encore votre amie (dans la limite de ce que vous pouvez rembourser) !

1€ d’aujourd’hui vaut davantage qu’1€ de demain… Prenez donc tous les euros aujourd’hui si vous le pouvez.

La stratégie de placement

On recommence.

La banque vous prête pour votre investissement de 50k€ parce qu’il s’agit d’un investissement productif. Mais vous pouvez peut-être faire d’autres placements (financiers) pour lesquels la banque ne vous prêtera pas.

Alors prenez la banque pour votre investissement productif, et placez 50k€ ailleurs, pour optimiser votre trésorerie. Deux investissements, deux rentabilités diversifiées, moins de risque, plus d’argent.

Conclusion

Ne sous-estimez jamais la valeur de l’argent dans le temps dans vos calculs financiers. Les mathématiques financières sont une matière spécifique, ce n’est pas pour rien. Il ne s’agit pas d’une simple addition. On oublie trop souvent le coût induit d’une démobilisation de trésorerie. Et même dans certains cas jusqu’à la faillite ou la baisse cachée de performance.

Épilogue

On parlera un autre jour des moyens de financement alternatifs qui permettent d’optimiser encore davantage l’effet de levier.

On ne parlera pas de l’inflation et de la valeur de l’argent en termes macroéconomiques qui ont tendance à amplifier encore davantage les effets cités dans cet article (sauf plébiscite particulier).

Vous êtes désormais conscient que votre stratégie financière peut vous rapporter gros, ou vous faire perdre beaucoup ?

Soyez averti à chaque nouvel article :

Dans la même catégorie :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mentions légales

1. Présentation du site.

En vertu de l’article 6 de la loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique, il est précisé aux utilisateurs du site digital.consultandco.com l’identité des différents intervenants dans le cadre de sa réalisation et de son suivi :

Propriétaire : Consult & Co Digital– SASU immatriculé sous le numéro 877 940 106 – 46 Avenue de Mérignac – 33700 Mérignac.

Créateur : Consult & Co Digital

Responsable publication : Consult & Co Digital– digital@consultandco.com
Le responsable publication est une personne physique ou une personne morale.

Webmaster : Consult & Co Digital – digital@consultandco.com

Hébergeur : Consult & Co Digital – 46 Avenue de Mérignac – 33700 Mérignac

2. Conditions générales d’utilisation du site et des services proposés.

L’utilisation du site digital.consultandco.com implique l’acceptation pleine et entière des conditions générales d’utilisation ci-après décrites. Ces conditions d’utilisation sont susceptibles d’être modifiées ou complétées à tout moment, les utilisateurs du site digital.consultandco.com sont donc invités à les consulter de manière régulière.

Ce site est normalement accessible à tout moment aux utilisateurs. Une interruption pour raison de maintenance technique peut être toutefois décidée par Consult & Co Digital, qui s’efforcera alors de communiquer préalablement aux utilisateurs les dates et heures de l’intervention.

Le site digital.consultandco.com est mis à jour régulièrement par Boris Bembinoff. De la même façon, les mentions légales peuvent être modifiées à tout moment : elles s’imposent néanmoins à l’utilisateur qui est invité à s’y référer le plus souvent possible afin d’en prendre connaissance.

3. Description des services fournis.

Le site digital.consultandco.com a pour objet de fournir une information concernant l’ensemble des activités de la société.

Consult & Co Digital s’efforce de fournir sur le site digital.consultandco.com des informations aussi précises que possible. Toutefois, il ne pourra être tenue responsable des omissions, des inexactitudes et des carences dans la mise à jour, qu’elles soient de son fait ou du fait des tiers partenaires qui lui fournissent ces informations.

Toutes les informations indiquées sur le site digital.consultandco.com sont données à titre indicatif, et sont susceptibles d’évoluer. Par ailleurs, les renseignements figurant sur le site digital.consultandco.com ne sont pas exhaustifs. Ils sont donnés sous réserve de modifications ayant été apportées depuis leur mise en ligne.

4. Limitations contractuelles sur les données techniques.

Le site utilise la technologie JavaScript.

Le site Internet ne pourra être tenu responsable de dommages matériels liés à l’utilisation du site. De plus, l’utilisateur du site s’engage à accéder au site en utilisant un matériel récent, ne contenant pas de virus et avec un navigateur de dernière génération mis-à-jour

5. Propriété intellectuelle et contrefaçons.

Consult & Co Digital est propriétaire des droits de propriété intellectuelle ou détient les droits d’usage sur tous les éléments accessibles sur le site, notamment les textes, images, graphismes, logo, icônes, sons, logiciels.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de : Consult & Co Digital.

Toute exploitation non autorisée du site ou de l’un quelconque des éléments qu’il contient sera considérée comme constitutive d’une contrefaçon et poursuivie conformément aux dispositions des articles L.335-2 et suivants du Code de Propriété Intellectuelle.

6. Limitations de responsabilité.

Consult & Co Digital ne pourra être tenue responsable des dommages directs et indirects causés au matériel de l’utilisateur, lors de l’accès au site digital.consultandco.com, et résultant soit de l’utilisation d’un matériel ne répondant pas aux spécifications indiquées au point 4, soit de l’apparition d’un bug ou d’une incompatibilité.

Consult & Co Digital ne pourra également être tenue responsable des dommages indirects (tels par exemple qu’une perte de marché ou perte d’une chance) consécutifs à l’utilisation du site digital.consultandco.com.

Des espaces interactifs (possibilité de poser des questions dans l’espace contact) sont à la disposition des utilisateurs. Consult & Co Digital se réserve le droit de supprimer, sans mise en demeure préalable, tout contenu déposé dans cet espace qui contreviendrait à la législation applicable en France, en particulier aux dispositions relatives à la protection des données. Le cas échéant, Consult & Co Digital se réserve également la possibilité de mettre en cause la responsabilité civile et/ou pénale de l’utilisateur, notamment en cas de message à caractère raciste, injurieux, diffamant, ou pornographique, quel que soit le support utilisé (texte, photographie…).

7. Gestion des données personnelles.

En France, les données personnelles sont notamment protégées par la loi n° 78-87 du 6 janvier 1978, la loi n° 2004-801 du 6 août 2004, l’article L. 226-13 du Code pénal et la Directive Européenne du 24 octobre 1995.

A l’occasion de l’utilisation du site digital.consultandco.com, peuvent êtres recueillies : l’URL des liens par l’intermédiaire desquels l’utilisateur a accédé au site digital.consultandco.com, le fournisseur d’accès de l’utilisateur, l’adresse de protocole Internet (IP) de l’utilisateur.

En tout état de cause Consult & Co Digital ne collecte des informations personnelles relatives à l’utilisateur que pour le besoin de certains services proposés par le site digital.consultandco.com. L’utilisateur fournit ces informations en toute connaissance de cause, notamment lorsqu’il procède par lui-même à leur saisie. Il est alors précisé à l’utilisateur du site digital.consultandco.com l’obligation ou non de fournir ces informations.

Conformément aux dispositions des articles 38 et suivants de la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données personnelles le concernant, en effectuant sa demande écrite et signée, accompagnée d’une copie du titre d’identité avec signature du titulaire de la pièce, en précisant l’adresse à laquelle la réponse doit être envoyée.

Aucune information personnelle de l’utilisateur du site digital.consultandco.com n’est publiée à l’insu de l’utilisateur, échangée, transférée, cédée ou vendue sur un support quelconque à des tiers. Seule l’hypothèse du rachat de Consult & Co Digital et de ses droits permettrait la transmission des dites informations à l’éventuel acquéreur qui serait à son tour tenu de la même obligation de conservation et de modification des données vis à vis de l’utilisateur du site digital.consultandco.com.

Les bases de données sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 transposant la directive 96/9 du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données.

8. Liens hypertextes et cookies.

Le site digital.consultandco.com contient un certain nombre de liens hypertextes vers d’autres sites, mis en place avec l’autorisation de Consult & Co Digital. Cependant, Consult & Co Digital n’a pas la possibilité de vérifier le contenu des sites ainsi visités, et n’assumera en conséquence aucune responsabilité de ce fait.

La navigation sur le site digital.consultandco.com est susceptible de provoquer l’installation de cookie(s) sur l’ordinateur de l’utilisateur. Un cookie est un fichier de petite taille, qui ne permet pas l’identification de l’utilisateur, mais qui enregistre des informations relatives à la navigation d’un ordinateur sur un site. Les données ainsi obtenues visent à faciliter la navigation ultérieure sur le site, et ont également vocation à permettre diverses mesures de fréquentation.

Le refus d’installation d’un cookie peut entraîner l’impossibilité d’accéder à certains services. L’utilisateur peut toutefois configurer son ordinateur de la manière suivante, pour refuser l’installation des cookies :

Sous Internet Explorer : onglet outil (pictogramme en forme de rouage en haut a droite) / options internet. Cliquez sur Confidentialité et choisissez Bloquer tous les cookies. Validez sur Ok.

Sous Firefox : en haut de la fenêtre du navigateur, cliquez sur le bouton Firefox, puis aller dans l’onglet Options. Cliquer sur l’onglet Vie privée.
Paramétrez les Règles de conservation sur : utiliser les paramètres personnalisés pour l’historique. Enfin décochez-la pour désactiver les cookies.

Sous Safari : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par un rouage). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur Paramètres de contenu. Dans la section « Cookies », vous pouvez bloquer les cookies.

Sous Chrome : Cliquez en haut à droite du navigateur sur le pictogramme de menu (symbolisé par trois lignes horizontales). Sélectionnez Paramètres. Cliquez sur Afficher les paramètres avancés. Dans la section « Confidentialité », cliquez sur préférences. Dans l’onglet « Confidentialité », vous pouvez bloquer les cookies.

9. Droit applicable et attribution de juridiction.

Tout litige en relation avec l’utilisation du site digital.consultandco.com est soumis au droit français. Il est fait attribution exclusive de juridiction aux tribunaux compétents de Bordeaux.

10. Les principales lois concernées.

Loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, notamment modifiée par la loi n° 2004-801 du 6 août 2004 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés.

Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique.

11. Lexique.

Utilisateur : Internaute se connectant, utilisant le site susnommé.

Informations personnelles : « les informations qui permettent, sous quelque forme que ce soit, directement ou non, l’identification des personnes physiques auxquelles elles s’appliquent » (article 4 de la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978).

Crédits : 
Le modèle de mentions légales est offert par Subdelirium.com